Qui sommes-nous ?

Créé en septembre 2000, le Syndicat Mixte du Pays Cœur Entre-deux-Mers est devenu PETR (Pôle d’équilibre Territorial et Rural ) le 1 er janvier 2015 pour exercer des services mutualisés , des missions d’études et de suivis nécessaires à la mise en œuvre du projet de territoire du Cœur Entre-deux-Mers .

Le PETR ( Pôle d’équilibre Territorial et Rural )

Le Pôle Territorial du Cœur Entre-deux-Mers c’est :

- Un Espace Info Entreprendre
- Un Espace Droit des Sols
- Un Laboratoire d’habitat et d’urbanisme durables
- La mobilisation de co financements Régionaux et de des fonds Européen Leader
- L’animateur de la stratégie de développement du territoire
- Un interface entre ses intercommunalités et les partenaires  : Europe, Etat, Région (lien)

Le PETR exerce ses missions sur un périmètre composé de 6 communautés de communes ( 117 communes) .

La feuille de route du Pôle territorial

Depuis 2012 le Pôle Territorial met en œuvre une feuille de route qui correspond aux orientations défini dans un projet de territoire ambition 2020 regroupant 9 axes stratégiques dits « Jardins ».

Jardin potager = Face à la déprise viticole, il est important de créer les conditions de la diversification agricole (maraichage…) et de contribuer à offrir des débouchés de proximité à la production (circuits courts,…) / Développer les circuits courts des agriculteurs du CE2M (alimentaire)/ Accompagner les agriculteurs (création, développement-diversification, transmission et reprise)

Jardin d’agrément = Il s’agit de valoriser et favoriser une offre locale d’activités, de loisirs, de détente ; rendre lisible les ressources existantes et favoriser l’émergence de projets respectueux de l’environnement /Connaître et développer l’offre touristique/ Améliorer et promouvoir l’offre d’équipements sportifs et de loisirs/ Développer et promouvoir l’agritourisme et l’oenotourisme/ Promouvoir les savoirs faire locaux

Jardin sur le toit = Il s’agit d’accompagner le développement d’innovations techniques, de savoir-faire, voire de marchés de niches, dans des constructions qui prennent en compte le relief vallonné du territoire, les coteaux, et le respect de l’environnement. / Mettre en place des outils communs d’urbanisme et de paysage/ Développer les éco constructions et construction durable sur le CE2M/ Structurer la filière éco construction et construction durable

Allées du jardin = Il s’agit de répondre au besoin d’organiser sur le Cœur Entre deux Mers des modes de transport alternatifs mais aussi de développer l’intermodalité. / Développer la multimodalité/ Favoriser l’utilisation du train comme mode de transport/ Développer les transports transversaux à l’échelle du CE2M

Jardin école = Il s’agit de développer des lieux d’accueil et des acteurs permettant de se former , d’apprendre au vert mais aussi de travailler à distance dans un environnement privilégié. / Développer le télétravail/ Créer un lycée d’enseignement général et un lycée professionnel sur le Pays

Jardin solidaire = Encourager les mutualisations et les échanges au niveau des particuliers et des personnes morales permettant des économies d’échelle, du lien social et le renforcement de l’identité locale. / Accompagner le développement de groupements d’employeurs/ Développer la mutualisation entre les collectivités

Jardin et soin = Il s’agit d’assurer une protection pour les personnes vulnérables en leur proposant, et en organisant des services et des lieux de vie adaptés. / Organiser les services de santé

Jardin à la brocante = L’intérêt est de limiter la pollution liée aux déchets et d’accroitre la réutilisation d’objets devenus inutiles, da favoriser entre autre l’insertion professionnelle et sociale, et de constituer une véritable activité économique à forte valeur ajoutée. / Structurer la valorisation et recyclage d’appareils usagés

Jardin communautaire = La 1 ére démarche « Ambition 2020 » peut être considérée comme exemplaire. Il faut continuer à travailler ensemble, de manière ouverte et concertée. Il est question de cultiver la démocratie en débattant des ressources, de l’avenir, des complémentarités et de la coordination de l’action. / Développer la démocratie participative

La gouvernance du Pôle Territorial

Le Comité syndical compte 31 élus titulaires et autant de suppléants représentants les 6 Communautés de Communes.

Président : Alain Leveau
Vices Président : Pierre Bariant pour la cdc du Secteur de Saint Loubes, Bernard Pages pour la cdc du Créonnais , Marc Avinen pour la Cdc les coteaux Bordelais, Valérie Paraboschi pour la cdc des Portes de l’Entre deux Mers , Jocelyn Doré pour la cdc du Podensacais et du Cadillacais Paillet Lestiac Villenave de Rions, Michel Brun pour la Cdc Rurales de l’Entre-deux-Mers.

L’équipe du pôle territorial à votre service

De gauche à droite :
Richard Rey  : Animateur du programme Européen Leader ,
Sylviane Benoit : Instructrice du service Droit des Sols ,
Myriam Delburg : Secrétaire – Accueil – Assistante Rh - Correspondante Cnas , Bénédicte Dospital : Direction de l’Espace Droit des Sols ,
Aude Picarel : Instructrice du service Droit des Sols ,
Lise Capeyron  : Chargée de communication – chargée de mission Service « Espace Info Entreprendre »,
Isabelle Delburg  : Chargée de mission service « Espace Info Entreprendre », Hélène Bancelin : Directrice du Pôle – Gestion des contractualisations- chargée de mission service « Espace Info Entreprendre »,
Sandrine Magnant : Gestionnaire Leader – Gestionnaire financière du Pôle Territorial,
Olivier Chatain  : Chargé de mission Service habitat et urbanisme durables

Documents à

télécharger